www.gualeni.com

Une bande dessinée qui mélange photos et dessins

samedi 23 octobre 2004Didier Gualeni

Didier Lefèvre est photographe, il a effectué huit missions en Afghanistan entre 1986 et 2002. Il a publié les récits de ces voyages sous le titre « Voyages en Afghanistan, le pays des citrons doux et des oranges amères ». Le photographe tome 2 est une bande dessinée qui mélange photos et dessins. Cet album fait suite au tome 1, qui est à sa troisième réimpression avec près de 30 000 exemplaires vendus.

Ce premier volume racontait le voyage d’une équipe de Médecins Sans Frontières qui se rendait du Pakistan au cœur de l’Afghanistan. Nous sommes en plein conflit entre Soviétiques et Moudjahidin. Dans le tome 2, l’équipe de MSF arrive à son point de chute. Une bâtisse ouverte à tous les vents, qui domine une petite vallée fera office d’hôpital. Très rapidement les patients affluent de nulle part. Victimes de la guerre, d’accidents domestiques, c’est toute une population qui vit loin de la civilisation et qui souffre. Les photos ne nous épargnent pas la réalité et l’atrocité des blessures. Les images en noir et blanc nous montrent un adolescent dans le coma, qui a eu le bas du visage emporté par un éclat d’obus, un combattant qui a reçu une balle, entrée de face, au niveau du bassin et qui est ressortie par la fesse. Le récit est ponctué d’observations sur les paysages, le mode de vie local, les méthodes d’intervention chirurgicale, le caractère des personnes rencontrées. Des planches-contact montrent les différentes prises de vues de certaines scènes. Sur les centaines de photos réalisées, seules quelques-unes unes paraîtront dans la presse, les autres resteront enfermées dans des boites. Didier Lefèvre leur donne une nouvelle vie en les insérant dans cette bande dessinée. A un moment du récit, le photographe pleure seul le dos appuyé contre un mur. On a la gorge nouée, on ne peut rester insensible à ce récit poignant. Ce nouveau type de bande dessinée que l’on pourrait appeler bande dessinée documentaire, est utilisé pour raconter une histoire vraie. Elle est montée comme un film, elle témoigne de l’engagement de personnes dans l’humanitaire, de leur dévouement mais aussi de la résistance d’un peuple à un envahisseur. Cet état de guerre n’a rien à voir avec les jeux d’ordinateur, souhaitons que ce média permette de sensibiliser une population d’adolescents qui n’a pas toujours conscience de la réalité ni de l’histoire contemporaine.

Les récits et les photos sont de Didier Lefèvre, les dessins et les textes sont de d’Emmanuel Guibert, la mise en page et en couleur sont de Frédéric Lemercier. Un troisième tome viendra clore cette trilogie.

© Editions Dupuis, Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre

Dupuis (Editeur)
Emmanuel guibert (Auteur)
Didier lefèvre (Photographe)
Parution : 08/09/2004
24 x 31 cm, 80 pages
ISBN : 2-8001-354
Prix : 13 euros

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)