Bretagne, bord de mer

Publié le

Comme le chante Gilles Servat, "Par chance et aussi par vouloir, je dors en Bretagne ce soir. L’abeille sur le liseron blanc et en surface d’océan, l’évanouissement des vagues, l’ombre d’un chemin qui zigzague. La graine des genêts craquant en plein midi au bord des champs.". Un temps extraordinaire pour un 1er novembre en Bretagne !

© Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni © Didier Gualeni