Fort-Mahon

Publié le

Fort-Mahon-Plage est une commune dont l’existence n’est pas très ancienne. Il semble établi que rien n’y existait avant le XVIIIe siècle, à part bien sûr d’importantes dunes de sable et la mer toute proche. Alors jugée plutôt froide et sauvage, la côte n’aurait accueilli que des pêcheurs et ramasseurs de coquillages occasionnels. En fait, la première agglomération a été relevée il y a seulement un peu plus de deux siècles, avec les premières et simples petites maisons de bergers relevées en 1790. Fort-Mahon-Plage n’est une commune à part entière que depuis moins de cent ans, puisque celle-ci ne se distinguera officiellement de sa voisine qu’en 1923. Son urbanisation sera alors régulière notamment dans les années cinquante, l’immense étendue de sable fin, contrairement aux plages de galets normandes, faisant beaucoup pour son attractivité, ainsi qu’une plage en pente douce très agréable l’été. La plage est desservie par un tramway de 1903 à 1931. Source : Wikipédia. A 20 minutes de là en voiture, on peut aller voir les phoques à Berck-sur-mer.

<p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p>