Lentas, Kali Limenes et Matala

Publié le

Lentas, Kali Limenes et Matala sont trois petits ports de la côte sud de la Crète. Le nom de Lentas fait référence à un cap en forme de lion que l’on voit de la mer en arrivant et qui protège une petite baie. Il est documenté sur les cartes médiévales sous le nom de cap Liontas. Kali Limenes est un minuscule port qui pourrait être très agréable mais juste en face se trouve un ilot, sur le quel est construit depuis les années 40, un gigantesque réservoir de carburant pour l’armée américaine. Quand à Matala, le site était déjà peuplé à l’époque du Néolithique, c’est à cette période que des grottes artificielles ont été creusées dans la falaise de la baie. En 220 av. J.-C., le village fut occupé par les Gortyniens puis, durant la période romaine, Matala leur servit de port. Aux Ier et IIe siècles apr. J.-C., les grottes furent utilisées comme caveaux ; l’une d’entre elles est désormais appelée Brutospeliana en hommage (d’après la légende) au général romain Brutus. Par la suite, Matala devint un village de pêcheurs. À présent, le village vit essentiellement du tourisme. Source : Wikipédia

<p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p> <p>(c) Didier Gualeni</p>