Categories

Accueil > Articles : J’ai lu, j’ai vu > 2005 > Avoir 20 ans à Tokyo

23 mars 2005
Didier Gualeni

Avoir 20 ans à Tokyo

Voici le quatorzième ouvrage de la très intéressante collection « Avoir 20 ans à... ». Cette série explore les visages de la jeunesse à travers le monde en présentant un texte et des images qui dressent une sorte d’état des lieux. Le Tokyo que nous fait découvrir Xabi Etcheverry est le reflet d’une jeunesse prise entre la modernité la plus branchée qui soit et la tradition des ancêtres.

On y voit des buildings high-tech, des rues qui vivent la nuit aux bâtiments recouverts d’enseignes lumineuses, des jeunes filles aux vêtements extravagants, un spectacle de travestis. En contrepoint, des jeunes femmes enceintes suivent des cours de puériculture avec des baigneurs en plastiques faisant office de bébé, une jeune fille habillée en kimono s’apprête pour le seijinshiki (cérémonie du passage à l’age adulte), une foule prie dans le sanctuaire de Meijijjingu, des étudiantes pratiquent le tir à l’arc traditionnel, des sumos s’entraînent avant un combat. Civilisation de l’essor économique libéral, de la compétition dès le plus jeune age, cette jeunesse réagit, s’amuse et provoque l’ordre établi. Elle cherche sa place dans un monde en mutation construit sur une zone séismique qui a connu les effets dévastateurs de deux bombes atomiques.

Les textes de Michel Temman nous dévoilent les spécificités de chaque quartier de cette ville surpeuplée, à l’urbanisme anarchique. Il nous révèle la main mise des yakusa (pègre) sur le secteur de l’immobilier, activité qui a pignon sur rue mais aussi des activités souterraines qui exploitent le racket, le trafic de drogue et la prostitution.

En savoir plus

Alternatives (Editeur)
Xabi Etcheverry (Photographe)
Parution : 10/03/2005
Format : 18 x 24 cm, 96 pages, 44 photos
ISBN : 2 86227 44
Prix : 15 euros

Commentaires

Répondre à cet article