www.gualeni.com

Isabel Muñoz à la galerie VU

jeudi 30 décembre 2004Didier Gualeni

Les visages tourmentés de Michael Ackerman qui étaient accrochés à la Galerie VU, laissent la place aux Surma d’Ethiopie. Les Surma sont une tribu de guerriers et de bergers Ethiopiens qui vivent nus. Isabel Muñoz, une photographe espagnole, les a approchés et a gagné leur confiance pour qu’ils posent devant son objectif. Dans notre civilisation occidentale la marque, permet à certains de se distinguer en l’affichant de façon ostentatoire, sur leur polo ou leurs chaussures.

© Isabel Muñoz / Agence VU

Les Surma ne sont pas esclaves des marques commerciales, ils prennent plaisir à décorer leur corps de peintures. Ils dessinent ces ornements à l’aide de leurs doigts, d’éléments végétaux et de peignes. Ils se distinguent ainsi avec des motifs uniques et une parure éphémère. Les Surma pratiquent le body art sans le savoir, de façon spontanée, ancestrale et authentique, leur palette est riche de nombreux motifs. Leurs corps sont élancés, minces, musclés, ils posent sans retenue, habitués à la nudité permanente. Un fond uni permet au sujet de se détacher de l’image et de capter le regard. La photo d’Isabel Muñoz est très précise, très nette, on peut voir le grain de la peau de ces hommes et de ces femmes qui parfois se mélange avec la terre dont ils se parent également.

Les guerriers Surma s’approprient sans difficulté l’espace décalé de la galerie Vu, grâce à la très grande taille des tirages d’Isabel Muñoz et à leur extrême qualité. Christian Caujolle, maître des lieux nous dit qu’elle est considérée comme « la » grande spécialiste des procédés de tirages anciens dont le tirage au platine et le tirage papier albumine. Les tirages des Surma, sont des tirages au platine. Dans le cadre de cette exposition, ils sont simplement punaisés au mur et protégés par des plaques de plexiglas distants d’environ cinq centimètres de l’image.
Le corps est le sujet de prédilection d’Isabel Muñoz, elle capte ses mouvements, ses expressions, sa beauté, dans les statues romaines, chez les danseurs de tango, de flamenco, dans le monde de la danse en général mais également chez les toreros. Son travail avec les Surma sur cet homme originel, cet homme en voie de disparition, vient compléter sa démarche sur la place du corps dans l’espace et dans la société.

Expo Isabel Muñoz à la galerie VU
Photo Didier Gualeni


Catalogue

Une monographie consacrée à Isabel Muñoz est parue aux éditions Acte Sud
27 x 31,5, 160 pages
ISBN 2742753486 / AS1392
Prix indicatif : 52 euros

Biographie

Isabel Muñoz est Née en 1951 à Barcelone, elle vit et travaille depuis 1970 à Madrid. Elle a étudié la photographie au Foto Centro de Madrid avec Eduardo Momene et Ramon Mourelle. C’est aux Etats-Unis, de 1984 à 1987, qu’elle s’initie à différents aspects techniques de la photographie et du laboratoire.

Ouvrages

- 2004 Isabel Muñoz Ed Acte Sud
- 1999 Photobolsillo - texte de Christian Caujolle , Ed. La Fabrica
- 1997 "Rome Baroque" - texte de Gérard Mace, Ed. Marval - "I corpi, la Pietra", Ed. Leonardo Arte
- 1995 "Tauromachies" - texte de Christian Caujolle, Ed. Plume
- 1994 "Tango" - texte d’Evelyne Pieiller, Ed. Plume "Fragments" texte de Christian Caujolle et Jacques Boesch, Ed. Actes Sud
- 1993 "Flamenco" - texte de Jacques Durand, Ed. Plume

© Isabel Muñoz / Agence VU

Galerie de photo d’Isabel Munoz chez Abvent.

Cette exposition est présentée dans la cadre du mois de la photo 2004


Informations pratiques
Isabel Muñoz à la galerie VU
Du 5 novembre 2004 au 8 janvier 2005
Ouverture du mercredi au samedi de 14 à 19 heures
2, rue jules Cousin, 75004 Paris
M° Bastille ou Sully Morland
Téléphone : 01 53 01 85 81

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)