www.gualeni.com

Le photographe Tome 3

lundi 20 février 2006Didier Gualeni

Le 25 décembre 1979 les troupes soviétiques s’installaient en Afghanistan. Il s’en suivra une période d’occupation de 10 ans puis une guerre civile qui débouchera à partir de 1996 sur le régime des Talibans, qui prendra fin à son tour en 2002. « Le photographe » raconte en photos et en dessins une mission humanitaire de Médecins sans frontières qui s’est déroulée en 1986 et qui a duré trois mois. Pour Didier Lefèvre, il s‘agit de sa première mission dans ce pays. Il est photographe et accompagne l’équipe de cette ONG dans le cadre d’un reportage. Depuis il a effectué huit missions en Afghanistan entre 1986 et 2002.

Le tome 1 raconte la mise en place de l’expédition, elle a pour point de départ Peshawar au Pakistan. On assiste au choix des chevaux et des mules, au reconditionnement des médicaments qui seront chargés sur ces bêtes de somme, à la traversée dans les montagnes et au franchissement de six cols pour échapper aux tirs de l’armée soviétique. Avec le tome 2, on découvre la vie d’un hôpital de campagne, l’arrivée progressive des blessés qui reviennent du front. La population civile et notamment les enfants affluent après plusieurs jours de marche pour se faire opérer ou soigner. Didier Lefèvre photographie le quotidien de ces hommes et de ces femmes qui opèrent sans relâche de jour comme de nuit, qui soignent et réconfortent celles et ceux qui souffrent. Sa mission terminée, il a hâte de rentrer mais l’équipe de MSF doit faire un détour pour revenir au point de départ. Didier Lefèvre est impatient, il ne veut pas attendre, il décide de partir seul. Juliette, la responsable de l’expédition lui déconseille fortement puis cède en lui disant « Tu es majeur et vacciné. Si tu veux partir, pars ». Le tome 3 est le récit de ce voyage semé d’embûches, ses guides se révèlent incompétents et l’abandonnent en haut d’un col en pleine tempête de neige. Didier Lefèvre affaibli et abandonné pense qu’il va mourir, plusieurs caravanes vont passer à coté de lui sans s’arrêter. Confronté plusieurs fois à des situations difficiles, il arrivera à s’en sortir et à rejoindre Peshawar, non sans crainte.

Le grand succès de cette série tient à une intégration bien dosée des photos de Didier Lefèvre avec les dessins et les textes d’Emmanuel Guibert. On doit les ambiances lumineuses ou très sombres à Frédéric Lemercier qui a réalisé la mise en page et en couleur. Le succès de cette bande dessinée, réside également dans l’authenticité de ce témoignage qui nous montre des images sur l’atrocité de la guerre et les souffrances qu’elle génère. C’est un témoignage sans pathos sur l’engagement de ces équipes de volontaires, qui, pour apporter leur aide doivent faire preuve de courage de résistance et d’abnégation.

« Le photographe » est un livre d’histoire contemporaine qui met en scène des personnages réels dont cet épisode marquera la vie. La fin du livre est consacrée à ce que sont devenus les uns et les autres, beaucoup d’afghans sont morts, les deux chirurgiens ont changé de métier pour devenir vignerons. Juliette à la suite du décès de son père est venu vivre en France et elle s’occupe de sa fille et de sa mère. Au mois de septembre elle fait les vendanges chez ses amis Régis et Robert. Le photographe est toujours photographe, il parcourt le monde avec son appareil à la main.

Le Photographe, tome 3 (Le Photographe, N°3), par Guibert - Guibert Lefèvre
© Dupuis 2006


Dupuis (Editeur)
Emmanuel guibert (Auteur)
Didier lefèvre (Photographe)
Date parution : 25 janvier 2006
Format : album
Nombre de pages : 106 pages
Format : 24 x 2 x 34
N° ISBN : 2800135441
Prix : 19 euros

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)